Level 26 : Dark Prophecy

Anthony E. Zuiker

9782749913179

 

Apparence/Genre: Thriller - Policier

Titre Original :   /

Auteur : Anthony E. Zuiker

Edition et année : Michel Lafon   2010

Quatrième de couverture : Steve Dark devrait être au fond du gouffre : la femme qu’il aimait est morte par sa faute, massacrée par le même psychopathe qui a tué ses parents adoptifs.

Mais Dark n’est pas un homme ordinaire. C’est un chasseur, capable de se glisser dans la peau des tueurs les plus aguerris et d’infiltrer leurs pensées meurtrières pour mieux les traquer. Il se sent désormais investi d’une mission qui n’est pas limitée par les règles de la police et qu’il ne soumet à aucune autorité, qu’elle soit gouvernementale ou morale. Une mission qui, il l’espère, lui permettra enfin de restaurer la justice.

mqdefault

Résumé : Après avoir traqué et massacré l’assassin de ses parents adoptifs et de la femme qu’il aimait, Steve Dark pensait en avoir fini avec les affaires spéciales. Ayant rendu sa démission et espérant couler des jours heureux avec sa fille Sibby, 5 ans, en Californie, Dark ne s’attendait pas à ce qu’un nouvel ennemi se présente.

Un meurtre particulièrement étrange, de par la disposition du corps, a été commis en Caroline du nord. Le premier d’une série. Les affaires spéciales ont beaucoup de difficulté à coincer le nouveau tueur, seul Dark, s’il était encore de l’équipe pourrait le coincer….

Steve Dark, bien que toujours obnubilé par la justice et l’instinct de protection, est bien loin de se douter qu’il allait mettre les pieds dans cette affaire. C’est l’apparition de Lisa Graysmith qui lui mettra le pied dans l’engrenage.

Avec son apparition dans l’enquête, son passé tumultueux et surtout les moyens qu’il possède pour arriver le premier sur les scènes de crime ou avoir les informations, Steve devient très vite gênant, voir même le suspect n°1 pour ses anciens collègues et amis : Riggins et Constance.

Une folle course poursuite s’engage alors entre le tueur, Dark et les affaires spéciales. Qui parviendra à ses fins ? Comment le tueur parvient à être à différents endroit à la fois et que veut Graysmith ?

0

Personnages principaux : Steve Dark : Est le héros sombre, au passé torturé et tortueux et dont il n’a pas toutes les clefs. Steve Dark est un flic dans l’âme qui aimerait que ce monde soit le plus sécurisant pour sa fille. Il n’hésite donc pas à faire le justicier et à abattre qui de droit. Agent déchu des enquêtes spéciales, il n’en garde pas moins un pied à l’intérieur. Capable de lire entre les lignes et d’analyser les êtres humains qui l’entourent. Bourru et direct, c’est un homme de terrain.

Lisa Graysmith : elle est le financier de Dark. Sœur d’une jeune victime assassinée par un tueur en série, elle retrouve e Dark pour l’inciter à reprendre du service et traquer le tueur en série qui parvient à échapper à ses anciens collègues. Elle est maligne, manipulatrice et sexy, ce qui ne gâche rien….

Tom Riggins : Ancien supérieur de Dark, qu’il considère comme on fils, Tom est un vieux de la veille à qui on n’apprend pas à faire la grimace. Toutefois il  a comme défaut de foncer tête baissée dans des hypothèses qui ne sont pas toujours fondées. Seul détenteur d’un terrible secret concernant Dark, il redoute le jour où ce dernier viendrait à l’apprendre.

Constance : Ancienne collègue et maitresse de Dark, elle l’a profondément aimé, espérant l’aider à sortir du traumatisme de la perte de son épouse. Malheureusement Dark l’éconduira et elle en gardera une certaine rancœur. Elle travaille énormément pour prouver que le poste qu’elle a, elle ne le doit qu’à son travail. Elle est le bras droit de Riggins.

hqdefault

Point fort : Thriller qui se lit facilement. On est rapidement prit dans l’histoire ; si on fait main basse sur les mini films et qu’on ne se contente que de son imagination c’est encore mieux.

Point faible : Moins percutant que le premier et moins grinçant, on retrouve un Steve Dark plus fatigué et moins actif que dans le premier volume.

la mort

Côte : 6.5/10 Un bon moment lecture mais pas le plus terrible !

Mon avis : Si l’avantage était le fait que ce livre soit aussi interactive, grâce aux QR code placé toutes les trente pages, cela le desserre aussi car l’imagination du lecteur s’en trouve compromise….

Un livre à lire sur un long trajet ou lors d’un we pluvieux. Evitez les mini films ou alors passez-les vous juste après avoir refermé le bouquin.