Pour cette première fiche, je vous parlerais de Roger Zelazny que je suis en train de lire pour le moment. Mes fiches d'auteurs, ne sont certes pas complètes et le seront petit à petit. Si vous avez des informations, n'hésitez pas à m'en faire part. Merci d'avance.

sans-titre

 

Roger Joseph Zelazny , 13 mai 1937 à Euclid dans l'Ohio aux États-Unis - 14 juin 1995 à Santa Fe au Nouveau-Mexique aux États-Unis, fils unique de Joseph Frank Zelazny, immigré polonais, et de Josephine Flora Sweet, américaine d'origine irlandaise. Auteur de romans fantastiques et de science-fiction. Il a obtenu durant sa carrière six prix Hugo (pour quatorze nominations) et trois prix Nebula (pour quatorze nominations également).

Au lycée, il devient rédacteur en chef du journal de son école et devient membre du 'Creative Writing Club'. En automne 1955, il entre à l'université de Case Western Reserve et en sortira avec un B.A. (équivalent d'une licence en France) en littérature en 1959. Il est ensuite admis à l'université Columbia à New York, où il se spécialise dans le théâtre élisabéthin et jacobéen, obtenant un M.A. (équivalent Master 1) en 1962.

Entre 1962 et 1969 il travaille pour la sécurité sociale de Cleveland, dans l'Ohio, puis à Baltimore, dans le Maryland, passant ses soirées à écrire de la science-fiction.

Il passe progressivement de courtes nouvelles à de plus longues, pour finalement écrire des romans en 1965. Le premier mai 1969 il démissionne pour devenir écrivain professionnel et se concentre par la suite à écrire des romans afin de maintenir des revenus satisfaisants.

Roger Zelazny a eu le prix Hugo pour Seigneur de lumière et a marqué la Fantasy avec son cycle des Princes d'Ambre. Il a obtenu durant sa carrière 6 prix Hugo et 3 prix Nebula.

quote-i-ve-always-been-impulsive-my-thinking-is-usually-pretty-good-but-i-always-seem-to-do-it-after-i-roger-zelazny-280435Le prix Hugo (Hugo Award), dont le titre original est Science Fiction Achievement Award, est un prix littéraire décerné chaque année aux meilleurs récits de science-fiction ou de fantasy de langue anglaise publiés l'année précédente, ainsi qu'à d'autres catégories d'objets ou d'événements tels les magazines amateurs ou les productions cinématographiques. Le nombre de catégories a évolué au fil du temps, à mesure que la science-fiction s'étendait à de nouveaux médias. Les lauréats sont élus par un collège de fans de science-fiction et reçoivent leur prix lors de l'annuelle World Science Fiction Convention aussi appelée Worldcon. Le nom de la récompense rend hommage à Hugo Gernsback, fondateur d'un des premiers magazines de science-fiction américains Amazing Stories.

Il arrive parfois que l'on décerne des prix Hugo rétrospectifs (couramment appelés Retro Hugos). Ils sont décernés lors d'une convention se tenant 50, 75 ou 100 ans après une convention n'ayant pas décerné de prix. Une fois les Retros Hugo attribués, aucune autre récompense n'est autorisée pour l'année considérée. Des « Retro Hugos » ont été attribués en 1996 pour l'année 1946, en 2001 pour l'année 1951 et en 2004 pour l'année 1954.

La statuette du prix Hugo fut conçue par un fan de science-fiction de longue date, Benedict Jablonski, qui s'inspira de l'ornement de proue d'une Oldsmobile 88 en forme de fusée. Elle a été mise en scène dans le dernier épisode de la série Babylon 5.

La première convention mondiale de science-fiction eut lieu à New York en 1939. Bien que des élections de meilleurs romans et autres aient eu lieu depuis la première convention, il faut attendre la 11e convention (Philadelphie, 1953) pour qu'un prix soit officiellement décerné suite à une proposition d'Hal Lynch, ce qui à l'époque était considéré comme un évènement isolé. Ce n'est que lors de la 13e convention (Cleveland, 1955) que la remise d'un prix fut officiellement adoptée comme partie intégrante de la convention.

Roman : Toi l'immortel (...And Call Me Conrad) par Roger Zelazny et Dune (Dune) par Frank Herbert (ex æquo) en 1966

Roman : Seigneur de lumière (Lord of Light) par Roger Zelazny en 1968

Roman court : Le Retour du bourreau (Home Is the Hangman) par Roger Zelazny en 1976

Nouvelle longue : Les licornes sont contagieuses (Unicorn Variation) par Roger Zelazny en 1982

Roman court : Vingt-quatre vues du Mont Fuji par Hokusaï (24 Views of Mt. Fuji, by Hokusai) par Roger Zelazny en 1986

Nouvelle longue : Permafrost (Permafrost) par Roger Zelazny en 1987

Le prix Nebula (Nebula Award) est un prix littéraire décerné, chaque année, par la Science Fiction and Fantasy Writers of America à l'œuvre de science-fiction ou de fantasy jugée la plus novatrice. Il n'est attribué qu'aux auteurs américains et comporte quatre catégories dans lesquelles chaque œuvre concourt en fonction de sa taille :

•             roman (plus de 40 000 mots) ;

•             roman court (novella) (entre 17 500 et 40 000 mots) ;

•             nouvelle longue (novelette) (entre 7 500 et 17 500 mots) ;

•             nouvelle courte (short story) (moins de 7 500 mots).

La première remise de prix eut lieu en 1965.

Seigneur de lumière (Lord of Light) par Roger Zelazny en 1967

L'Île des morts (Isle of the Dead) par Roger Zelazny en 1969

zelazny,roger-l'ile%20des%20morts

La Pierre des étoiles (Doorways in the Sand) par Roger Zelazny en 1975

Le Songe d'une nuit d'octobre (A Night in the Lonesome October) par Roger Zelazny en 1994